TROPHÉE DE L’EAU

Projet à Arratupuzha

AREED lauréat du trophée de l'eau 2015 pour son action en Inde

La région du Kérala au sud de l’Inde a gravement souffert du passage du tsunami en décembre 2004, et tout particulièrement le village côtier d’Arratupuzha (30 000 habitants). L’alimentation en eau potable, l’assainissement et l’économie locale ont été réduits à néant.
C’est selon une approche globale et permettant d’assurer la subsistance des communautés qu’ont été définies les actions de développement : assainissement environnemental, accès à l’eau potable, tourisme écologique, développement économique.
 
180 toilettes, 5 unités de biogaz pour les ménages et 20 fosses septiques pour les « eaux grises » ont été construites et un tri des déchets mis en place avec collecte à intervalles réguliers par la commune. 115 points d’eau ont été réhabilités avec l’instauration d’un contrôle de qualité.
 
Pour renforcer la préservation de la qualité des ressources en eau, les autorités gouvernementales et locales et l’association se sont attachées à repenser les activités économiques compatibles avec la fragilité des milieux aquatiques : introduction d’un élevage de poissons dans les sources d’eau salée (et plus d’eau douce) ; instauration de technologies économiquement éprouvées pour améliorer la qualité de production de l’industrie du coco, activité traditionnelle, principale source de revenus des populations. Un projet d’éco-tourisme a vu le jour et tout un groupe de personnes constitué par des guides, femmes de ménages, traiteur, gestionnaires, constructeurs de voiture et de bateau, commerçants, a été identifié, choisi et engagé pour gérer le projet.