TINNISSENE

Tinissene, village de plus de 800 habitants, est devenue depuis peu une étape privilégiée pour les randonneurs et cela grâce au travail conjugué des associations REPONSE, ESAF54, l’Institut Français de l’Oriental (l’IFO) et l’association « Tinissene pour le développement ».

La source principale d’eau du village s’écoule de l’orifice d’une galerie (environ 1.50 m de diamètre) fermée par des barreaux métalliques et creusée sur 14 m dans le flan de la montagne.La sortie de la galerie est équipée de trois tuyaux situés au niveau d’une rigole bétonnée. Leur position rend difficile le remplissage de récipients et la récupération d’eau. L’eau est souillée car cette rigole sert de lavoir pour le linge et d’abreuvoir pour les animaux.Un réservoir bétonné à ciel ouvert de 50 m3 est alimenté par cette eau usée impropre à la consommation.

A cause de ces différents usages, le lieu était insalubre et l’eau à l’origine potable et de bonne qualité est rendue dangereuse pour la consommation humaine et impropre pour les animaux et les cultures.

A l’issue d’un processus de concertation et d’échanges mené avec la population locale, l’association « Tinissene pour le développement » a sollicité AREED, compétente dans les projets de développement, en particulier dans le domaine de l’eau, pour l’aider à trouver une solution adaptée.

Ainsi, dans le cadre du projet, nous avons réalisé les travaux suivants :

  • Protection de la sortie de la galerie par la construction d’un bâti clos et fermé à clef.
  • Mise en place des points de captage commodes et de débit suffisant.
  • Réalisation des travaux d’embellissement.
  • Mise en place des points de captage commodes et de débit suffisant.
  • Construction d’un lavoir pour le linge avec un foyer abrité permettant de chauffer l’eau et un lavoir à tapis.
  • Aménagement du chemin d’accès à tous ces lieux d’usages ainsi que renforcer la piste amont afin d’éviter les ruissellements d’eau de pluie.
  • Réhabilitation du réservoir aval, qui était à ciel ouvert. Celui-ci permet désormais de disposer d’une réserve d’eau pour les différents lavoirs construits en aval ou pour l’irrigation.
  • Aménagement de la sortie du réservoir, construction des robinets de et d’un abreuvoir pour les animaux.

Travaux réalisés dans l’école :

  • Suppression des toilettes intérieures avec comblement de la fosse d’aisance. Seules les toilettes extérieures sont conservées et réaménagées.