SANGKHLABURI

Charlène Bazoge et Faustine Chilliet

RAPPORT DE NOS SERVICES CIVIQUES

Baan Unrak Home

Nous avons d’abord travaillé pendant plusieurs années avec la fondation Baan Unrak Home, un centre d’hébergement pour enfants et femmes en difficultés. L’objectif était de mettre en place un accès durable à l’eau malgré la sécheresse grandissante en Thaïlande.

Nous avons mis en place des forages, des systèmes de pompage solaire, des réservoirs, ou encore des structures de récupération des eaux de pluie.

 

Baan Unrak School

Les projets dans la région se sont ensuite diversifiés, un partenariat a notamment été conclut avec l’école de Baan Unrak en ce qui concerne l’éducation à l’environnement.

Nous avons ainsi crée une salle de Sciences, apporté notre aide « technique » pour l’élaboration des programmes pédagogiques et organisé des sorties et des animations sur le thème de l’eau.

Une rénovation des toilettes et salles de bain de l’école a également été effectuée.

 

Village de Kueng Sa Da

Kuen Sa Da est un village Karen situé dans la jungle, à l’entrée d’un parc national. Ici, les maisons en bambou sont construites sur pilotis car les terrains sont inondés 6 mois par an lors de la mousson.

À la demande du village, nous sommes intervenus pour apprendre aux habitants comment construire des filtres à sable pour potabiliser l’eau de la rivière. L’opération fut un succès et depuis, d’autres villages ont sollicité notre aide à ce sujet.

Dans un deuxième temps, des latrines publiques ont été créées. Le chef du village avait déjà essayé d’en construire, mais elles débordaient en période de pluies, ce qui provoquait d’importants problèmes sanitaires.

Une nouvelle fois nous avons imaginé et élaboré ces latrines en coopération avec les habitants, ils sont donc désormais formés aux bases de la construction de système d’assainissement en zone inondable et savent également assurer la pérénité de leurs installations.

 

Adduction d’eau à Lasalle

En 2016, nous avons aidé l’école Lasalle de Sangkhlaburi, un établissement situé dans la jungle à 2km de la rivière Songkaria. Nous avons mis en place un système de pompage et d’acheminement de l’eau de la rivière jusqu’à un château situé au sein de l’école. La complexité du projet a notamment résidé dans le fait que nous avons dû travailler à la fois sur des terrains privés et publics.

Nos services civiques, Charlène Bazoge et Faustine Chilliet, ont également dispensé des cours sur l’eau aux différentes classes de l’école. Cette session a débouché sur la création de filtres à sable par les élèves afin de potabiliser l’eau dans chaque salle de classe et dans la cantine.