NGORN

Au Cambodge, 21% de la population seulement a accès à l’eau. Aussi l’AREED travaille en étroite collaboration avec l’autorité du Tonle Sap (TSA), qui coordonne la gestion, la conservation et le développement durable dans le bassin du Lac Tonle Sap. L’association travaille principalement sur la commune de Ngorn qui appartient au district de Sandan dans la province de Kampong Thom qui se situe au centre du Cambodge, entre le Mékong et le Tonlé Sap. Ngorn est inscrite dans le bassin versant de la rivière Stung Sen, longue de 530 km.

Arnaud Tomc et Laura Portier, sont en service civique pour l’AREED depuis le mois de janvier 2017, pour coordonner et veiller au bon déroulement des travaux dans la zone.

À ce jour, des réunions de sensibilisation ont été menées avec les populations autour de l’importance des comités de gestion de l’eau ; les autorisations pour la réalisation du château d’eau ont également été délivrées en février. Depuis, des études des sols et des analyses de la qualité des eaux ont été réalisées et se sont révélées positives.

Le premier forage a été fait le 13 mars dernier avec l’entreprise Kov Song. La quantité d’eau de la nappe semble largement suffisante et le pompage n’impactera pas les sols. L’entreprise de génie civil BCD

Construction a été choisie pour réaliser le cahier des charges relatif à la construction du réservoir au niveau de l’école.

De plus, 5 latrines « classiques » ont été construites et financées par le ministère du développement rural à Ngorn. Cette construction n’étant plus à notre charge, nous avons choisi d’investir dans un système de traitement des boues pour rendre le  fonctionnement de ces toilettes autonomes, pour cela nous travaillons en collaboration avec Rain water Cambodia.

Fin avril, une campagne de sensibilisation à l’hygiène a également été menée dans le village.

Une alternance entre les différents projets : eau potable, sanitaires, sensibilisation a permis d’avancer de façon satisfaisante.