KHOVD

Projet d’assainissement et de valorisation des boues – Khovd – MONGOLIE (actualisation août 2018)

Avec l’appui de la ville de Rubrouck, du Ministère des Affaires Etrangères et de l’Agence de l’Eau Artois Picardie, AREED réalise un projet d’assainissement et de protection de la ressource en eau de la province de Khovd.

Une subvention triennale a été accordée dans le cadre de la coopération décentralisée et se déroule sur la période 2016-2018. Nous entamons donc cette année la dernière phase du projet. Cet accord permet de prolonger les travaux déjà en cours dans la zone depuis 2014 dans la ville de Bulgan.

Avec l’appui local d’Altan Tulgaa, coordinatrice mongole du projet, 150 latrines supplémentaires ont été construites cette année. Par ailleurs le séchoir solaire a été financé par les autorités locales. Nous avons recruté une stagiaire, Chloé Dour, pour une mission de supervision des travaux en octobre 2017, puis deux services civiques depuis le mois d’avril 2018, pour une durée de huit mois.

Les prochaines échéances sont les suivantes : -collecte des boues
– séchage solaire
– mise en compost

– construction d’un cabanon pour le stockage des fûts de compost construction de 70 latrines supplémentaires : blocs de 10 latrines par écoles
– construction des 5 biodigesteurs individuels

– construction d’un biodigesteur collectif connecté aux
latrines
– sessions de formation et de sensibilisation auprès des bénéficiaires et des écoliers.

Durant la mission réalisée par Joanna Bolognini du 4 au 14 mai 2018, une visite de Bulgan a été menée. Les autorités locales ont sollicité notre soutien pour dispenser de nouvelles sessions de sensibilisation.
Les deux services civiques et Altan feront donc six réunions publiques à Bulgan au mois de juillet 2018.

Le projet devrait s’achever à l’été 2019. A cet effet, en juin 2019, une mission de fin de travaux, couplée éventuellement à la réalisation d’un film sur l’utilisation de biodigesteurs en Mongolie, une première nationale dont l’efficacité devra être communiquée à large échelle.

 

 

 

 

 

_________________________________________

Bulgan est située au Sud Ouest de la Mongolie, elle est le centre social des districts voisins et est équipée d’un hôpital et d’écoles secondaires.

Nous y avons réalisé la partie « assainissement » de notre projet qui consiste en la construction de latrines et de lits de séchage des boues. Nous avons également mené  des campagnes de sensibilisation grâce au soutien notamment du stagiaire ingénieur Vincent Dufau de l’ENSA de Toulouse, qui a été envoyé en 2016 durant 4 mois au sein d’une équipe Franco Mongole.

Cette expérience sert de point d’appui au projet en cours en 2017. Fort des résultats obtenus à Bulgan et à la demande de la population locale, le Gouverneur de la province a souhaité poursuivre le projet et l’étendre à deux quartiers défavorisés de la ville de Khovd. L’intérêt étant de garantir la pérennité des actions locales menées la Municipalité.

Les travaux à Khovd ont démarré en février 2017. Le projet se situe dans les 2 quartiers de yourtes de la ville, là où il y a un réel problème d’eau potable et de pollution du sol.

Le quartier Tsambagarav se trouve dans la partie nord-ouest de la ville et compte 2487 habitants (678 familles). Le quartier Jargalant quant à lui se trouve au sud du quartier Tsambagarav et compte 2800 habitants (710 familles).

Les habitants de ces quartiers ont des toilettes traditionnelles qui polluent l’environnement et le sol. De plus, géographiquement, ces quartiers se trouvent sur un terrain où la couche de la nappe phréatique est la plus exposée à la pollution de surface.

78 latrines ont d’ores et déjà été livrées. Le gouvernement local doit désormais choisir les 122 autres familles qui pourront bénéficier de ces nouvelles latrines. Le prix de chaque produit été renégocié avec l’entreprise référente, chaque toilette coutera 300€ et sera en bois.