ANTSIRABÉ

Depuis de nombreuses années, la communauté urbaine d’Antsirabe Nord avait envisagé de réaliser le projet d’adduction complète d’eau potable incluant tous les quartiers, mais elle n’avait pas trouvé de partenaires pour la réalisation des travaux.

Après l’étude préalable menée par AREED, contacté par la Communauté urbaine, une consommation moyenne dans 10 ans de 130 m3/jour a été prévue pour l’ensemble du village et calculée à partir des paramètres suivants :

  • Population actuelle : 6300 habitants
  • Augmentation de la population : 2,6%
  • Période d’étude : 10 ans
  • Consommation individuelle : 15 litres / jour

Puisqu’il était impossible de connaître précisément quels seraient les besoins d’Antsirabe-Nord en 2020, et compte tenu qu’une surestimation des besoins provoquerait un investissement démesuré et l’arrêt probable du projet ; il a été décidé de construire au fur et à mesure les équipements correspondant aux besoins réels du moment.

Le projet a été ainsi divisé en quatre étapes  :

 

Etape 1 (2011) :

  • Etude de faisabilité préalable
  • Réalisation de 3500 m de réseau en une seule fois et dimensionné pour l’ensemble du projet permettant un débit supérieur aux 130 m3/jour. Nous avons prévu de construire la grande majorité du réseau en 2011 pour éviter de privilégier certains quartiers : toutefois, nous avons prévu des petites extensions du réseau régulières et annuelles pour le raccordement des habitations éloignées qui ne pourront pas toutes être raccordées immédiatement dès 2011.
  • Construction d’une station de pompage
  • Réhabilitation des bornes-fontaines existantes et construction de 20 nouvelles bornes prévues
  • Construction du premier château d’eau de 60m3/h
  • Module de rétrofiltration biologique lent 1
  • Construction d’une station de traitement d’eau,

 

Etape 2 (2013) :

  • Module de rétrofiltration biologique lent 2

 

Etape 3 (2015) :

  • Module de rétrofiltration biologique lent 3
  • Construction du deuxième château d’eau de 60m3/h

 

Etape 4 (2017) :

  • Module de rétrofiltration biologique lent 4

 

AREED a assuré la coordination générale et les études liées au projet ainsi que les séances de formations et de sensibilisation.

OXAURUS a assuré la réalisation des travaux de construction et est aujourd’hui responsable de la gestion de la distribution d’eau et de la maintenance de l’ouvrage.

Afin de garantir la pérennité du projet nous avons installé les compteurs individuels et introduits un système de jetons payants pour les bornes fontaines donnant droit à 15 litres d’eau.

Les analyses de la qualité de l’eau sont envoyées une fois par an par avion auprès de l’Institut Pasteur de Madagascar et les résultats sont régulièrement affichés à la Mairie et aux bureaux OXAURUS d’Antsirabe-Nord.

Grâce à ce projet, une forte réduction de la mortalité infantile provoquée par les maladies hydriques et de l’absentéisme scolaire est à souligner.